08 juin 2013

Cher PM.

Pierre Mauroy - 2Pierre Mauroy est décédé vendredi 7 juin 2013, à l'âge de 84 ans. Premier ministre sous François Mitterand, Premier Secrétaire du Parti Socialiste, Président de l'International Socialiste, Sénateur du Nord et Maire de Lille, Pierre Mauroy a laissé sa trace dans la Vème République. Revenons sur son parcours de premier ministre. Pendant le travail d'union de la gauche réalisé par François Mitterand en 1981, Pierre Mauroy lui procure un soutien important et se fait alors nommer premier ministre suite à l'élection de François Mitterand. Il entame une politique marquée à gauche, pour appliquer les promesses de campagne : 19 heures, cinquième semaine de congés payés, augmentation du nombre de fonctionnaires, décentralisation, nationalisation (loi du 13 février 1982), impôt sur les grandes fortunes, retraite à 60 ans, abolition de la peine de mort, remboursement de l'IVG, réforme des médias. Après les élections municipales de 1983, perdues par la majorité, et alors que les partenaires européens réclament un redressement de la situation économique de la France, François Mitterand souhaite faire sortir le franc du Système monétaire européen. Pierre Mauroy s'y oppose et obtient gain de cause, formant un troisième gouvernement, le 23 Mars 1983. Mais l'incapacité du Premier ministre à résoudre les problèmes de l'inflation et du chômage (+ 1,5 million de chômeurs), ainsi que la crise monétaire, le poussent à abandonner le Programme Commun pour mettre en œuvre le "tournant de la rigueur", incarné par le ministre des Finances Jacques Delors, afin de maîtriser les finances de l'Etat et les problèmes économiques. L'indexation des salaires sur les prix est abandonnée, la  réforme de l'enseignement privé est repoussée. Le 17 Juillet 1984, François Mitterrand décide de remplacer Pierre Mauroy par Laurent Fabius. Tout est dit. Alors quel est l'héritage politique qu'il a laissé ? L'héritage de Pierre Mauroy, c'est certainement la véritable politique social-démocrate, couplée à un ancrage populaire qu'il a rendue vivante de son temps et l'a par ailleurs laissée à François Mitterrand. Requisecat in pace.

Avec http://www.parti-socialiste.fr/

Posté par Eh Lisez à 23:44 - Permalien [#]